Sejours touristique
crete
Partager

Crète

Principale île grecque de la méditerranée, la Crête est depuis la nuit des temps l’île des Dieux, abritant les amours tourmentés de Zeus et accueillant la naissance de Minos.

Imprégnée de l’esprit du sud, frontière de l’Occident, elle n’en est pas moins orientale, influencée par la civilisation égyptienne qui construisit ici des palais magnifiques et des cités prospères. Victime des assauts de nombreux envahisseurs, la Crête a néanmoins su garder le meilleur des influences de chacun tant dans son patrimoine architectural que dans sa culture et son âme la plus profonde. Romains, Byzantins, Turcs, Sarazins, Vénitiens construiront et détruiront à tour de bras les vestiges de leurs prédécesseurs avant qu’elle ne soit rattachée à la Grèce en 1913.

Carte Crète

Montagnes, plateaux, vallées luxuriantes offrent aux visiteurs leurs reliefs atypiques. À perte de vue apparaissent oliveraies et orangeraies, caractérisant la douceur de vivre sur un littoral gorgé de soleil tout au long de l’année.

La capitale de l'Île est Héraklion, riche de nombreux édifices de l’époque vénitienne, tels la forteresse et les remparts. Elle n'en est pas moins une ville jeune et dynamique où l'on aime à se balader entre les échoppes, les rues animées, au gré de haltes dans les cafés et les restaurants typiques, autour de la fontaine Morosini...

Les deux autres villes principales sont Hania, également connue sous le nom de « La Canée », magnifique avec son port vénitien, son phare du XVe siècle et la mosquée des Janissaires ; elle est aussi le point de départ de diverses promenades, dans les gorges de Samaria ou sur la presqu’île d’Akrotiri ; et Réthymon, qui reflète à merveille l'âme crétoise, plus calme, sauf en février, où la ville s'enflamme dans un carnaval couru de toute la Grèce.

La Crète possède quelques lieux incontournables, que vous choisissiez des vacances culturelles ou non, qui vous permettront de comprendre un peu mieux le cheminement et la position stratégique de cette île, de sa richesse passée. Le légendaire palais de Cnossos, attribué à Minos, témoigne d’un temps glorieux, par ses fresques, ses reliques, ses sculptures, ses bijoux et constitue un site archéologique majeur en méditerranée. Le musée d’Héraklion recèle des trésors de l’Antiquité et la vieille ville d’Hania comblera votre goût pour les itinéraires historiques. L’îlot d’Elafonissi, situé au large de la côte ouest sauvage, camouflée derrière des paysages escarpés, vous immerge dans le paradis de ses eaux turquoise. Les gorges de la Samaria, déclarées réserve naturelle, constituent un site d'exception et connaissent à ce titre le fort engouement du public. Plus tranquilles, plus ardues aussi, les gorges Trypiti et d'Aradena auront la préférence des randonneurs solitaires.

Le légendaire palais de Cnossos, attribué à Minos, témoigne d’un temps glorieux, par ses fresques, ses reliques, ses sculptures, ses bijoux et constitue un site archéologique majeur en méditerranée.

Des navettes maritimes vous permettent de rejoindre les quatre coins de l’île et de profiter au maximum de chaque site, que vous soyez un adepte des bains de soleil ou de l’aventure abrupte qui vous mènera sur les chemins de traverse de la Crête.

Une île qui réserve bien des surprises à ceux qui prennent le temps de la parcourir, qui regardent au-delà des sentiers battus et des stations balnéaires. Une expérience à tenter en famille, entre amis ou en solitaire, pour fouler de vos nobles pas, la terre des Dieux de l’Olympe !

Autres séjours à voir